La Sioule et ses affluents

 

La Sioule prend sa source à 1 140 m d’altitude près du lac Servières dans les Monts-Dore. Après un parcours de 165 km, elle conflue avec l’Allier au niveau de Contigny dans le département de l’Allier.

Au fil de l’évolution du relief, de l’hydrologie et de la nature des terrains géologiques, la vallée de la Sioule évolue. Sur les terrains volcaniques d’altitude, la Sioule ressemble à un petit torrent qui évolue ensuite lors de la traversée du plateau cristallin des Combrailles dans des gorges profondes, s’élargissant par endroit. Ce n’est qu’au contact des terrains sédimentaires de la Limagne bourbonnaise que la Sioule prend des allures de grande rivière de plaine avec ses méandres.

Avec ses 2 030 km de cours d’eau, le réseau hydrographique de la Sioule est relativement dense. La Sioule possède ainsi de nombreux affluents dont les principaux sont les suivants de l’amont vers l’aval :

  • la Miouze (RG) : 26 km, 134 km²
  • Le Sioulet (RG) : 47 km, 643 km²
  • La Viouze (RD) : 8 km, 21 km²
  • La Bouble (RG) : 67 km, 578 km²

Sioule aval